Conduire en France avec un permis de conduire étranger
Créer mon compte et poser ma question

Conduire en France avec un permis de conduire étranger

Circuler avec un permis étranger en France est possible sous certaines conditions, qui vont dépendre du pays d’émission du permis de conduire, de la validité, et de l’âge du conducteur. On vous explique.


Conduire en France avec un permis de conduire délivré en Europe

Si le titulaire du permis de conduire étranger réside en France, ou s'il est de passage, et que le permis de conduire a été obtenu dans un pays d’Europe ou de l’espace économique Européen (à savoir : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède), alors le permis de conduire obtenu dans un de ces pays est reconnu en France, si les conditions suivantes sont remplies :

  • L’âge minimal pour conduire le véhicule de la catégorie équivalente (au moins 18 ans pour le permis B) est atteint ;
  • Le permis étranger est en cours de validité ;
  • Les prescriptions médicales (port de lunettes obligatoire, aménagement du véhicule pour tenir compte d'un handicap, etc.) sont respectées ;
  • Le titulaire du permis de conduire étranger n’a pas été sanctionné par une suspension, restriction ou annulation du droit à conduire dans le pays qui a délivré le permis ;
  • Le titulaire du permis de conduire étranger ne l’a pas obtenu pendant une période où il avait l'interdiction, en France, de demander un permis de conduire ;

Si toutes ces conditions sont réunies, alors le titulaire du permis a le droit de conduire en France avec son permis de conduire étranger, tant qu’il est en cours de validité.

S’il manque une condition, la circulation en France est impossible avec ce permis de conduire.

Vous êtes titulaire d’un permis de conduire étranger et vous souhaitez connaître vos droits en France ? En cas d'infraction commise en France, suis-je tenu d'échanger mon permis de conduire ?  Dans ce cas, est-ce que je dois repasser des épreuves théoriques ou pratiques pour valider cet échange?

Mobilitige vous propose l’analyse personnalisée de votre affaire et vous conseille sur vos droits.

Conduire en France avec un permis de conduire non-européen

Il n'est possible de conduire en France avec un permis de conduire obtenu dans un État non-européen que pour un court séjour ou pendant les études.

En cas d’installation définitive en France, le permis de conduire délivré par un État non-européen est valable uniquement pendant 1 an, sous réserve bien sûr du respect des conditions évoquées avant. 

Comment continuer à conduire en France avec un permis de conduire étranger ?

Afin de pouvoir continuer à conduire en France à l’issue du délai d’1 an, il est obligatoire d’échanger le permis de conduire étranger contre un permis de conduire français. Mais attention, cela ne se fait pas de façon automatique !

De plus, tous les pays ne pratiquent pas l’échange réciproque des permis de conduire avec la France, et il vaut mieux vérifier cette possibilité avant la fin du délai d’1 an pour éviter une situation irrévocable.

Vous souhaitez savoir si votre pays fait partie de la liste des pays pratiquant l’échange réciproque ? Quand est-ce que la demande d'échange doit être faite ? Que faire s'il n'y a pas d'échange possible ?

Les juristes de Mobilitige peuvent vous répondre et vous accompagner dans la procédure d’échange du permis de conduire.